Français

Nous voyons vos crimes ! – Arrêtez la guerre chimique au Kurdistan!

APPEL À ACTIONS MONDIALES CONTRE L’UTILISATION D’ARMES CHIMIQUES

L’INITIATIVE DEFEND KURDISTAN

Du 30 novembre au 3 décembre

Jamais la Turquie n’a commis autant de crimes de guerre qu’en 2022. La focalisation internationale sur la guerre en Ukraine ne peut pas être utilisée pour dissimuler que l’occupation du Kurdistan par la Turquie a conduit à de nombreux cas de crimes de guerre, notamment l’utilisation intensive d’armes chimiques et les attaques de drones.

Malgré les graves allégations concernant l’utilisation d’armes chimiques par la Turquie, la communauté internationale et ses institutions responsables, telles que l’OIAC, n’ont jusqu’à présent pas tenu la Turquie pour responsable, et négligent d’enquêter sérieusement sur la question. Les invasions de la Turquie en Syrie du Nord/Rojava en 2018/19, qui violent clairement le droit international, ainsi que ses tentatives d’occupation du Sud-Kurdistan/Nord-Irak ont donné lieu à des protestations internationales répétées.

La réaction des responsables gouvernementaux ou des représentants des institutions internationales a jusqu’à présent surtout varié entre l’indifférence et l’obstruction active. L’OIAC refuse même de recevoir les rapports des journalistes et des chercheurs sur ces cas. En outre, toutes les demandes adressées à des laboratoires de différents pays, pour analyser des échantillons qui avaient été transportés en Europe depuis des positions de guérilla attaquées à l’arme chimique dans le sud du Kurdistan, ont été refusées. Cela encourage l’État turc à poursuivre sa politique criminelle sans qu’il ait à répondre de ses actes. Dans le même temps, de nombreux gouvernements dans le monde ont justifié les attaques de la Turquie contre le peuple et le mouvement de liberté kurdes comme un acte d’autodéfense et de lutte contre le terrorisme.

Il semble que le Mouvement pour la liberté du Kurdistan, avec son paradigme radical de démocratie, d’écologie et de libération des femmes, développé par son leader emprisonné Öcalan, soit un obstacle pour les intérêts de pouvoir des forces hégémoniques régionales et internationales. La phrase “Jin Jiyan Azadî”, qui s’est répandue de Rojhilat (Kurdistan oriental) aux soulèvements en Iran et qui est maintenant criée dans le monde entier, est devenue le slogan de la lutte pour la libération des femmes. Afin de réduire au silence l’appel à la liberté des femmes et des peuples, ils sont prêts à commettre ces crimes de guerre inhumains.

Nous voyons vos crimes, et par conséquent, en tant que société et forces démocratiques, nous nous joindrons au mouvement de solidarité mondiale en accord avec les demandes des femmes et des peuples de la région et nous ne resterons pas silencieux face aux crimes de guerre commis et à la complicité de nos gouvernements. Nous ne pouvons tout simplement pas rester silencieux.

Les crimes de guerre en cours en Turquie montrent clairement que la Turquie a été encouragée par le silence de la communauté internationale et pense qu’elle a reçu le feu vert pour commettre des crimes de guerre où elle veut. Le résultat malheureux de ce silence est d ́être complice des crimes de guerre de la Turquie. Au lieu de capituler devant l’instrumentalisation par la Turquie de son appartenance à l’OTAN, la communauté internationale doit prendre au sérieux les allégations d’utilisation d’armes chimiques en demandant à des experts d’examiner la question et faire pression sur la Turquie pour qu’elle cesse de commettre des crimes de guerre au Sud-Kurdistan/Nord-Irak et partout ailleurs.

À partir de la journée de commémoration des Nations unies pour toutes les victimes des guerres chimiques, du 30 novembre au 3 décembre, nous faisons appel à votre créativité et à votre solidarité pour agir (go-ins, théâtre de rue, flash mobs, actions dans les stades, projections publiques de vidéos, etc.) et pour vous rassembler le 3 décembre dans les manifestations organisées dans vos régions.

Nous voyons vos crimes ! Brisons le silence criminel et complice qui permet aux gouvernements de faire passer leurs intérêts avant les droits humains et de fermer les yeux sur les violations des conventions qu’ils sont censés défendre.

A la complicité criminelle des gouvernements, notre réponse doit être l’unité et la solidarité des peuples !

Initiative “Defend Kurdistan”

P.S.: Veuillez envoyer des photos et des vidéos de vos actions + une petite explication de qui, quand, où et pourquoi a fait quelle action à info@defend-kurdistan.com. Nous les utiliserons ensuite pour notre travail médiatique.

#DefendKurdistan #WeSeeYourCrimes #OPCW #WarCrimes

Justice For Kurds Logo

Sign the Petition Now!

www.justiceforkurds.info

close
www.justiceforkurds.info SIGN THE PETITION